comment faire pour baisser le prix des minéraux ?

 

Tirez parti de l'expérience des autres industries !

Les prix minima des minéraux ont obligé l'industrie minière à repenser la viabilité de ses opérations. Dans certains cas, les entreprises ont été contraintes d'ignorer l'entretien ou d'investir dans les opérations de maintenance. Les sociétés minières ont tendance à mettre un terme à toutes les dépenses en immobilisations, mais dans la plupart des cas, cela libère uniquement de l'encaisse à court terme, et ne supprime pas les coûts sur une base structurelle de manière définitive. C'est là que les entreprises minières prospères se sont inspirées des autres industries. Certaines des sociétés minières qui sont parvenues à gérer avec succès les prix minima des minéraux l'ont fait en copiant une industrie conçue pour avoir des produits de base au prix constamment bas et un besoin d'équipements fiables et rentables : le marché mondial de l'éolienne.

Tirez parti de l'expérience des autres sites miniers concernant les avantages d'une huile système propre :

Cas de concasseur :
Découvrez comment BHP Billiton, Chili économise 479 600 USD par an sur son coût d'exploitation et augmente la production de son concasseur

Cas de camion minier :
Découvrez comment Kinross, Chirano Goldmine, Ghana économise 681 800 USD et élimine 320 intervalles d'entretien par an sur sa flotte de 40 camions miniers

Le marché mondial de l'éolienne

Le marché mondial de l'éolienne comporte au moins trois points communs avec l'industrie minière :

  • Il nécessite beaucoup de capitaux (équipement coûteux)
  • Ses produits de base ont un prix bas (une donnée permanente dans l'industrie éolienne) 
  • La durée de disponibilité, un équipement fiable et le débit sont essentiels pour réussir

L'augmentation du débit et l'abaissement des coûts de production sont possibles

Pendant des années, l'industrie minière ne s'est concentrée que sur l'augmentation du débit. Pour y parvenir, il faut assurer une durée de disponibilité maximum de l'équipement, à un prix parfois particulièrement élevé. Toutefois, tant que les prix des minéraux sont élevés, les coûts liés au maintien du fonctionnement continu de l'équipement ne sont pas remis en cause.

Avec des produits de base à prix bas, les sociétés minières doivent maintenant réfléchir sur l'importance accordée au débit et prendre en compte le coût par tonne/once/kilo.

Contrairement à l'exploitation minière, le marché mondial de l'énergie a toujours été caractérisé par de faibles marges sur les produits vendus. Dès lors, les parties prenantes ont été contraintes de se concentrer sur une production rentable et prévisible/fiable, ainsi que sur une production maximale. Les parcs éoliens sont situés dans des zones isolées, et aujourd'hui, sont de plus en plus nombreux à être installés off-shore. Des pannes imprévues, des arrêts de service trop fréquents ou des équipements peu fiables sont catastrophiques dans cette industrie et peuvent compromettre la rentabilité d'un parc éolien.

À l'instar de l'exploitation minière, les coûts associés à une panne ou à un arrêt sont extrêmement élevés dans l'industrie éolienne. C'est pourquoi l'industrie éolienne prend une direction différente de celle de l'industrie minière. Néanmoins, le marché éolien présente des avantages importants qui peuvent être appliqués à l'industrie minière.

Réduisez les coûts de fonctionnement de 60 % et éliminez 75 % des intervalles d'entretien

Alors que les sociétés minières ont tendance à avoir des budgets opérationnels élevés afin de maintenir le fonctionnement continu de l'équipement, le marché éolien s'est concentré sur des mesures qui maintiennent l'équipement en marche de manière efficace et fiable. Aujourd'hui, l'industrie éolienne cherche à atteindre des intervalles d'entretien de deux ans et à éliminer complètement les pannes imprévues. L'industrie minière est habituée aux intervalles d'entretien mensuels (parfois hebdomadaires), les pannes imprévues ou commandes de travail non planifiées étant la norme dans cette industrie. Il est intéressant de noter que l'équipement de l'industrie éolienne est soumis à des charges beaucoup plus intensives que celui de l'industrie minière (60 fois supérieures), alors qu'il reste en service pendant une année complète, sans arrêt ni intervalle d'entretien.

Comment changer les choses

L'environnement de travail est l'une des choses qui différencient ces deux industries. Alors que l'industrie éolienne a une charge beaucoup plus élevée, les équipements miniers fonctionnent dans des conditions beaucoup plus sales compte tenu de la nature de l'exploitation. Mais c'est exactement dans ce domaine que certaines entreprises minières ont réussi, en essayant de créer des environnements similaires.  

Bien que les conditions d'exploitation ne seront jamais similaires, les opérations minières qui ont mis en œuvre la technologie de l'industrie éolienne ont obtenu des avantages significatifs et mesurables en quelques semaines. Découvrez comment Escondida de BHP a économisé 445 800 USD et éliminé trois arrêts sur quatre par concasseur par an. Découvrez aussi comment Chirano Goldmine de Kinross est passée de 24 à 4 arrêts de service par an pour chacun de ses camions miniers Volvo. Pour sa flotte entière, cela équivaut à 800 intervalles d'entretien et à 9 révisions majeures de moins par an, soit 681 000 USD d'économies annuelles sur un total de 40 camions. 

Comment y sont-ils parvenus ?

Parce qu'ils utilisent une technologie qui a réussi à maintenir le fonctionnement continu des turbines éoliennes, sans rencontrer de pannes et avec un seul intervalle d'entretien annuel pendant des décennies. Il y a dix ans, l'industrie minière n'était pas au fait de cela ; mais aujourd'hui, cet équipement est devenu standard sur les nouveaux concasseurs Sandvik et Metso. La solution : une filtration en profondeur avec CJC® Offline Oil Filtration.

Les avantages obtenus

Malgré leurs conditions d'exploitation difficiles, les sociétés minières sont capables de ce qui suit :

  • Économiser 50 à 75 % de leur consommation d'huile 
  • Éliminer trois arrêts sur quatre de l'équipement 
  • Réduire les coûts de fonctionnement d'environ 50 à 60 %

Comment ? En mettant en œuvre CJC® Offline Oil Filtration, car cela garantit des conditions de fonctionnement beaucoup plus propres et moins contraignantes pour les boîtes de vitesses, les roulements, les systèmes hydrauliques de n'importe quel système d'huile, des équipements omniprésents dans l'industrie minière.